Ferdinand de Bavière et le liard (Dgs 1065)

Publié le par deau

-1--Ferdinand-de-Baviere.JPG
Historique: Ferdinand de Bavière

Né le 7 octobre 1577 à Munich, quatrième fils de Guillaume V et de Renée de Lorraine. Il est le neveu et coadjuteur d’Ernest de Bavière. Il est nommé archevêque de Cologne en 1595, doyen à l’évêché de Liège en 1601, est évêque de Munster, Hildesheim, Paderborn et de l’abbaye de Stavelot. Il est nommé par le pape Paul V, prince évêque de Liège le 16 mars 1612. Il ne sera jamais ordonné prêtre. Il crée le 12 juillet 1622 le Mont-de-piété pour mettre fin aux taux prohibitifs des usuriers. Un an plus tard, Ferdinand de Bavière confirme les droits et privilèges des monnayeurs à condition qu’ils prêtent serment de vivre dans la religion catholique. C’est vers la fin de sa vie qu’on commença la construction de la citadelle sur les hauteurs de Sainte-Walburge. Ferdinand de Bavière décède le 13 septembre 1650 à Arnsberg en Westphalie. Il est enterré dans la cathédrale de Cologne.

Born on 7 October 1577 in Munich, fourth son of Guillaume V and Renée of Lorraine. He is the nephew and coadjutor of Ernest of Bavaria. He was appointed Archbishop of Cologne in 1595, dean to the bishopric of Liège in 1601, is Bishop of Münster, Hildesheim, Paderborn and the Abbey of Stavelot. He was appointed by Pope Paul V, prince Bishop of Liège on 16 March 1612. He will never ordained priest. He created on 12 July 1622 the Mont-de-Piété to end the usurers prohibitive rates. A year later, Ferdinand of Bavaria confirms the privileges of the moneychangers on the condition that they take the oath to live in the Catholic religion. It is towards the end of his life that began the construction of the Citadel on the heights of Sainte Walburga. Ferdinand of Bavaria died on 13 September 1650 in Arnsberg, Westphalia. He is buried in the Cathedral of Cologne.     


Portrait: Ferdinand de Bavière
Portrait-de-Ferdinand-de-Baviere-2.jpg
Liard (Dengis 1065, de Chestret 622)
    Liard--Dgs-1065--Ferdinand-de-Baviere-jpg
Historique: Liard

Ce liard est frappé au marteau à Liège et est millésimé 1641, 1642 et 1643. Il y a également une série sans date. Ferdinand de Bavière ordonne le 16 août 1641 de remplacer les anciens liards par des nouveaux. La caractéristique de ces nouveaux liards est l’ajoute d’une crosse et d’une épée en dessous de l’écu de Bavière-Palatinat. Le travail est conséquent et de la main-d’œuvre est transférée de l’atelier d’Hasselt à celui de Liège pour ce surcroit de travail.

The liard is struck with the hammer in Liège and the year of manufacture is 1641, 1642 and 1643. There is also a series without date. Ferdinand of Bavaria ordered on 16 August 1641 of replace ancient liards by of new. The characteristic of these new liards is adds a stick and a sword under the shield of Bavaria-Palatinate. The work is plentiful and of labor is transferred from the workshop of Hasselt to Liège for the addition of work.    


 Description: Liard

Avers : Ecu couronné de Bavière-Palatinat derrière, une crosse et une épée en sautoir, sur le tout l’écusson de Bouillon.

Obvers : Ecu crowned Bavarian Palatinate behind, a stick and a sword in saltire, the ecu of Bouillon.

Revers : Les initiales du prince accosté de rosettes et surmonté d’un bonnet ducal entre les initiales, un perron.

Reverse : The initials of prince between rosettes and surmounted by a ducal bonnet between the initials, a perron.

Diamètre : 24,0 à 26,1 mm

Diameter : 24,0 to 26,1 mm

Poids : 2,28 à 4,76 gr

Weight : 2,28 to 4,76 g

Axe : Divers

Axis : Various

Métal : Cuivre

Metal : Copper

Degré de rareté : commun

Degré of rarity : Common

Cotation 2010, valeur conjecturée : 20 €

Rating 2010, value conjectured : 20 €

1065.JPG


 Cathédrale d'Hildesheim
 Cathédrale Hildesheim

Publié dans Ferdinand de Bavière

Commenter cet article