Gérard de Groesbeeck et le brûlé de 4 sols (Dgs 932)

Publié le par deri

Gerard-de-Groesbeeck.JPG


Historique: Gérard de Groesbeeck


Né en 1517 au château de Curange dans le comté de Looz, d’une famille de petite noblesse originaire de Gueldre. Etude de théologie et de droit à l’université de Louvain et ensuite de Paris. Il entre comme chanoine à Saint-Lambert en 1536, est doyen du chapitre en 1548 et coadjuteur de Robert de Berghes le 1er mai 1562. Le 20 mai 1564, il est sacré par le pape Pie IV, prince-évêque de Liège. Il fait son entrée solennelle à Liège le 3 juin 1565. La même année, il y a une disette dans la région, le nouveau prince saura intervenir pour soulager son peuple. Pour régler la situation monétaire dans la principauté et régler le problème des pièces rognées, il publie une ordonnance, le 2 novembre 1564, qui stipule le cours des monnaies. Plus tard, il publie aussi le cours légal des monnaies étrangères admises. En 1570, le comté de Hornes est rattaché à la principauté et en 1576, c’est au tour de l’abbaye de Stavelot. Gérard de Groesbeeck décède le 29 décembre 1580 et est inhumé dans la cathédrale de Liège.

Born in 1517 in the castle of Curange in the County of Looz, of a family of Gentry originally of Gueldre. Study of Theology and law at the University of Louvain and Paris. It’s canon of St. Lambert in 1536, is Dean of the chapter in 1548 and Robert of Berghes coadjutor on May 1, 1562. May 20, 1564, he consecrated by the Pope Pius IV, prince-Bishop. He made his solemn entry at Liège on June 3, 1565. The same year, there are food shortages in the region, the new prince will intervene to relieve his people. In 1570, the count of Hornes is attached to the Principality and in 1576, it is the turn of the Abbey of Stavelot. Gerard of Groesbeeck died December 29, 1580 and was buried in the Cathedral of Liège.


Portrait de Gérard de Groesbeeck


 Gérard de Groesbeeck (2)

 


Brûlé de 4 sols (Dengis 932, de Chestret 523)


         Brule-4-sols--Dgs-932--Gerard-de-Groesbeeck-jpg  


Historique: Brûlé 4 sols


Ce brûlé de 4 sols qu’on appelle mite est un sixième d’aidant. Il est frappé au marteau à Liège. Il y a beaucoup de fausses monnaies à l’époque. Pour cette raison, le prince dut arrêter la fabrication des brûlés. Les pièces en cuivre jaune (laiton) seraient des faux. À la renaissance, la peine encourue pour le faux monnayage était le supplice de la chaudière.

This brûlé of 4 soils called mite is a sixth of aidant. It is struck with the hammer in Liège. It is a lot of fake currencies at the time. Parts in brass would be false. During the renaissance, the penalty for counterfeiting was the torment of the boiler.


Description: Brûlé 4 sols


Avers : Trois écus, à droite le comté de Looz, à gauche le duché de Bouillon en dessous le marquisat de Franchimont et le perron de Liège au centre.

Obverse: Three ECU, to right the County of Looz, left the Duchy of Bouillon below the marquisate of Franchimont and the perron of Liège at the centre.

Revers : Armoiries ovales et ornées de la famille de Groesbeeck, derrière une croix pattée coupant la légende.

Reverse: Arms oval and decorated of the Groesbeeck family, behind a cross pattée cutting the legend.

Diamètre: 21,0 à 23,0 mm

Diameter: 21.0 to 23.0 mm

Poids: 1,07 à 2,12 gr

Weight: 1.07 to 2.12 gr

Axe: Divers

Axis: various

Métal: Cuivre

Metal : copper

Degré de rareté : Extrêmement rare

Degree of rarity: extremely rare for

Cotation 2010, valeur conjecture: Sur demande

Rating 2010, value conjectured: on request

932.JPG


Supplice de la chaudière


     Supplice-de-la-chaudiere.jpg

 

Publié dans Gérard de Groesbeeck

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article