Jean d'Arckel et le gros au saint Pierre (Dgs576)

Publié le par deri

Jean-d-Arckel.JPG

Historique: Jean d'Arckel

Né en 1314, d'une très ancienne famille hollandaise, de Jean sire d'Arckel et d'Ermengrade de Clèves. Il est évêque d'Utrecht depuis 23 ans quand le pape Urbain V le nomme prince-évêque de Liège. Le 30 juillet 1364, il accède au siège épiscopal liégeois. En 1365, Jean d'Arckel à la tête des troupes liégeoises s'empare du château de Rummen, car Arnould d'Oreye avait des prétentions sur le comté de Looz. Tout le territoire loosain sera en 1376 réuni pour toujours à la principauté de Liège. En 1373 le prince entre en conflit avec le tribunal des XXII (tribunal chargé de réprimer les abus commis par les agents au pouvoir). La situation est telle, qu'il doit fuir deux fois à Maastricht. Il y a une paix de signée le 2 décembre 1373, une autre le 1er mars 1374, une troisième le 14 juin 1376 et une quatrième qui confirme la paix de Fexhe. Jean d'Arckel meurt le 26 juin 1378 et est enterré le 1er juillet dans le caveau familial en Hollande.
Sceau de Jean d'Arckel
Sceau-de-jean-d-Arckel-1361.jpg
 
Gros au saint Pierre (Dengis 576, de Chestret 258)

         Gros-au-Saint-Pierre--Dgs-576--Jean-d-Arckel-jpg  

Historique: Gros au saint Pierre

Jean d'Arckel a frappé cette monnaie quand il était en exil à Maastricht entre 1373 et 1376. Cette pièce a été inspirée par les gros au Saint-Pierre forgés à Louvain par Jean III de Brabant.

Description: Gros au saint Pierre

Avers: Croix romaine ornée.
Revers: Le buste de Saint-Pierre de face, tenant la clef du paradis à main droite et la bible à main gauche, le tout encadré d'un multilobé et devant l'écu du prince.
Diamètre: 25,3 à 29,1 mm
Poids: 1,73 à 2,86 gr
Axe: Divers
Métal: Argent
Degré de rareté: Peu commun
Cotation 2010, valeur conjecturée: Sur demande 
        576.JPG

Gisant du pape Urbain V

 Urbain V
 

Publié dans Jean d'Arckel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article