Jean de Hornes et le florin postulat. (Dgs768)

Publié le par deau

        Jean de Hornes

Historique: Jean de Hornes
Né à Weert en 1458 de Jacques 1er comte de Hornes et de Jeanne, comtesse de Meurs. Il est chanoine de Saint-Lambert en 1474 et prévôt de la collégiale Saint-Denis et archidiacre de Hainaut en 1480. l est élu prince-évêque de Liège par le chapitre le 7 novembre 1483. Le pape Sixte IV confirme son élection le 17 décembre 1483. Il est intronisé à Liège le 7 décembre 1484 et sacré à Maastricht le 11 septembre 1485. La guerre civile ravage la principauté et surtout le comté de Looz, pendant 7 ans de 1485 à 1492. La famille de la Marck, sous la protection du roi de France Charles VIII, se rend maître de Liège et force le prince-évêque de quitter sa capitale pour Maastricht. La paix de Donchéry est signée le 5 mai 1492 entre Jean de Hornes et les de la Marck. Le 25 juillet 1492, le prince-évêque entre solennellement à Liège. Le 23 mai 1493, par le traité de Senlis, la France et les Pays-Bas reconnaissent la neutralité de la principauté de Liège. Jean de Hornes meurt à Maastricht d'un accès de colère le 18 décembre 1505. Pendant la période d'occupation de Liège, Everard de la Marck frappe monnaie entre 1488 et 1489.

Portrait de Jean de Hornes
 
    Jean de Hornes (2)
 
Florin postulat (Dengis 768, de Chestret 386)
          Florin-postulat--Dgs-768--Jean-de-Hornes-jpg
Historique: Florin postulat
Le florin postulat est à l'origine frappé par le postulé c'est-à-dire, l'évêque qui n'est pas encore officiellement en charge. On l'observe pour la première fois dans la principauté épiscopale d'Utrecht. A Liège ce seront les princes-évêques Jean de Heinsberg, Louis de Bourbon, Jean de Hornes et Erard de la Marck qui frappent des florins postulats. Le titre théorique en or fin du postulat de Hornes est de 10 carats, mais il va diminuer au fur et à mesure des émissions. Ce type de florin est caractérisé par son mauvais aloi, certains exemplaires sont blancs, car l'alliage à une forte concentration en argent au détriment de l'or. Cela indique la difficulté dans laquelle les finances de la principauté se trouvaient.
Description: Florin postulat
Avers: Dans un cercle à trois ogives arrondies, ce trouve un écusson portant une croix, au milieu de laquelle, l'écu de Hornes.
Revers: Saint-Lambert debout et mitré tenant dans la gauche la crosse, la droite est élevée.
Diamètre: 21,0 à 23,7 mm
Poids: 1,74 à 2,85 gr
Axe: Divers
Métal: Or
Degré de rareté: Commun
Cotation 2010, valeur conjecturée: 500 €768.JPG

Faux florin postulat d'époque
   Faux-florin-postulat.jpg    

Publié dans Jean de Hornes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article