Louis de Bourbon et le petit brûlé (Dgs 718)

Publié le par deri

Louis-de-Bourbon-JPG


Historique: Louis de Bourbon


Né en 1438 de Charles 1er duc de Bourbon et d’Agnès de Bourgogne, fille de Jean sans peur. Il est donc le cousin du roi de France Louis XI et le neveu du duc de Bourgogne, Philippe le bon. Malgré les règles du chapitre, il est élu à l’évêché de Liège, par le pape Calixte III le 30 mars 1456. Il est consacré à Huy le 20 juillet 1466. Ce despote maladroit et cupide pousse le peuple de Liège à la révolte et est déposé le 22 mars 1465. Les armées de Philippe le bon battent les milices liégeoises à Montenaken. Le duc reçoit les clefs de la ville et rétablit Louis de Bourbon dans ses fonctions. Il y d’autres révoltes, Charles le téméraire succédera à Philippe le bon. La France  de Louis XI et la Bourgogne négocient un traité de Paix à Péronne et les deux monarques se lient pour mater la révolte des rebelles liégeois. Dans la nuit du 29 au 30 octobre 1468, les Liégeois tentent de délivrer la ville avec 600 volontaires venus de Franchimont. Ils escaladent la colline de Sainte-Walburge au sommet de laquelle était installé le campement bourguignon. Charles le téméraire va mettre la ville à sac. Le pays de Liège devient vassal du duc de Bourgogne, les libertés sont abolies et le perron, symbole de libertés est transféré à Bruges. Plus tard, Louis de Bourbon rétablit les anciens privilèges de la ville. Louis de Bourbon est tué le 30 août 1482 lors d’une bagarre avec Guillaume de la Marck qui ambitionne la principauté.

Born in 1438 of Charles 1st Duke of Bourbon and Agnes of Burgundy, daughter of Jean without fear. He is the cousin of the King of France Louis XI and the nephew of the Duke of Burgundy, Philip the good. Despite the rules of the chapter, he was elected to the bishopric of Liège by Pope Calixtus III March 30, 1456. It is dedicated to Huy July 20, 1466. This clumsy and greedy despot grows the people of Liège to revolt and is filed 22 March 1465. The armies of Philip the good defeated the Liège militias in Montenaken. The Duke receives the keys to the city and restored Louis de Bourbon in his duties. There are other revolts, Charles the Bold succeeds Philip the good. The France of Louis XI and the Burgundy negotiated a peace treaty at Péronne and the two monarchs bind for suppress the revolt of Liège. On the night of 29 to 30 October 1468, the people of Liège want to liberate the town with 600 volunteers of Franchimont. They climbed the Sainte-Walburga Hill on top of which the Burgundian camp was installed. Charles the bold destroyed the city. The country of Liège became a vassal of the Duke of Burgundy, freedoms are abolished and perron, symbol of freedom was transferred to Bruges. Later, Louis de Bourbon restores the ancient privileges of the city. Louis de Bourbon was killed August 30, 1482 in a brawl with Guillaume de la Marck which aims the Principality.


Portrait de Louis de Bourbon  


Gravure


Petit brûlé (Dengis 718, de Chestret 366)


        Petit-brule--Dgs-718--Louis-de-Bourbon-jpg


Historique: Petit brûlé


Ce petit brûlé est frappé au marteau à Hasselt en 1456. Sa valeur à l’émission est de 6 deniers. La population protesta, car son cours était surfait.

This small brûlé is struck in Hasselt in 1456. Its emission value is 6 deniers. The population protested, because its course was overpriced.


Description: Petit brûlé


Avers : Dans le champ, les armoiries de Bourbon, trois fleurs de lys traversées d’une barre.

Obverse : In the field, the arms of Bourbon, fleurs de lys crossed by a bar.

Revers : Croix pattée, au centre une fleur de lys.

Reverse : Cross, in the centre a fleur de lys.

Diamètre : 19,3 à 23,0 mm

Diameter : 19.3 to 23.0 mm

Poids : 0,84 à 1,08 gr

Weight : 0.84 to 1.08 gr

Axe : Divers

Axis : Miscellaneous

Métal : Billon noir

Metal : Black silver

Degré de rareté : Très rare

Degree of rarity : Very rare

Cotation 2010, valeur conjecturée : 200 €

Rating 2010, value conjectured : €200 

718.JPG


Perron de Liège


 liege perron

 

Publié dans Louis de Bourbon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article