Robert de Berghes et le sprenger (Dgs 917)

Publié le par deri

Robert-de-Berghes.JPG


Historique: Robert de Berghes


 Il est né en 1520, du marquis Antoine de Berghes. Charles Quint l'impose comme coadjuteur de Georges d'Autriche, le 18 décembre 1549. Le 7 mai 1557, il prend la succession de son prédécesseur, deux jours après sa mort. Le pape Paul IV le nomme prince-évêque de la principauté de Liège. Il est consacré le 12 décembre 1557, et le banquet en cette occasion est resté dans les annales. Le 28 janvier 1558, il est investi par l'empereur Ferdinand Ier. Le 3 avril 1559, le duché de Bouillon est restitué par la France à la principauté (traité de Câteau-Cambrésis). Sa santé mentale devient déficiente, Robert de Berghes devra abdiquer le 11 avril 1564. Il décède le 27 janvier 1565 à Bergen-op-Zoom.

Le 17 décembre 1558, il veut réduire le nombre de monnaies étrangères en circulation dans la principauté en publiant un édit interdisant les pièces frappées à Batenberg, Thorn, Reckheim, Gronsveld.


Portrait de Robert de Berghes


robertdeberghes.jpg


Sprenger (Dengis 917, de Chestret 506)


        Sprenger--Dgs-917--Robert-de-Berghes-jpg 


Historique: Sprenger


On nomme également cette monnaie batzeler, c'est une pièce de 5 patards. Elle vaut le 9 décembre 1577, 22 aidants liégeois, et 26 aidants en janvier 1584. Ce sprenger est frappé au marteau dans les ateliers de Liège ou Hasselt. Elle n'a pas de millésime, mais sa fabrication est datée après le traité de Câteau-Cambrésis, le 3 avril 1559, car elle porte au revers le titre de duc de Bouillon.


Description: Sprenger


Avers: Les armes de la famille de Berghes sous un heaume orné d'un cimier et de lambrequins.

Revers: Croix fleuronnée et ornée, traversant la légende.

Diamètre: 31,5 à 33,7 mm

Poids: 5,86 à 7,78 gr

Axes: Divers

Métal: Argent

Degré de rareté: Commun

Cotation 2010, valeur conjecturée: 150 € 

    917.JPG


Festin du 12 décembre 1557


 festin du 12 décembre 1557

 

Publié dans Robert de Berghes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article