Sede vacante 1724 et le patagon (Dgs 1148)

Publié le par deri

Principaute-de-Liege.JPG


Historique: Sede vacante 1724


Au décès de Joseph-Clément de Bavière, survenu le 12 novembre 1723, le chapitre de la cathédrale fixe au 7 février 1724 l'élection du nouvel évêque. Entre-temps, il administre la principauté comme le prévoit le droit canonique. Le chapitre use de ses droits, gère la principauté et propose au pape le candidat à la succession du prince-évêque. Georges-Louis de Berghes recueille la majorité des suffrages du chapitre.

Le 11 décembre 1723, le chapitre décide de battre 100 doubles ducats, 200 ducats d'or, 4000 écus d'argent et pour un poids de 1000 livres de liards de cuivre. Les monnaies sede vacante de 1724 sont gravées par Gaugulphe Duvivier. Charles Fabry est nommé gardien et Lambert Englebert est directeur des monnaies le 14 janvier 1724.


Martyre de saint Lambert


 MIMI 75 A2

 


Patagon (Dengis 1148, de Chestret 671)


         Patagon--Dgs-1148--Sede-vacante-1724-jpg   


Historique: Patagon


Ce patagon ou patacon est un écu. Cette monnaie est produite en 615 exemplaires dans l'atelier liégeois à l'aide d'un balancier. Le chapitre de la cathédrale pendant cette période de vacance, frappe trois types d'écus, le premier avec le millésime dans la légende de l'avers, le deuxième avec 17-24 en accostement de l'écu et enfin le troisième comme notre pièce ci-dessus, avec le millésime en accostement de la couronne et un écu reposant sur un manteau d'hermine.


Description: Patagon


Avers: Buste à gauche de saint Lambert mitré et vêtu du superhuméral.

Revers: Ecu ovale couronné aux armes écartelées de la principauté de Liège placé sur un manteau d'hermine, aux côtés de la couronne la date.

Diamètre: 39,0 à 40,3 mm

Poids: 26,28 à 27,93 gr

Axe: 06 Hr

Métal: Argent

Degré de rareté: Peu commun

Cotation 2010, valeur conjecturée: Sur demande 

    1148-copie-1.JPG


Vue de Liège


liege panorama3

 

Publié dans Sede vacante 1724

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article