Jean-Louis d'Elderen et le liard (Dgs1126)

Publié le par deau

Jean-Louis-Elderen.JPG
 Historique: Jean-Louis d'Elderen
Né le 29 septembre 1620 de Guillaume d’Elderen et d’Elisabeth de Warnant. Il est chanoine de la cathédrale de Liège, le 8 novembre 1636, et est grand doyen en 1669. Il est aussi prévôt de la collégiale de Saint Barthélemy et de Notre-Dame de Tongres. Il est élu prince-évêque, le 17 août 1688, dans l’église de l’abbaye des prémontrés, à Liège. Il a un règne court, mais difficile. Le roi de France Louis XIV bombarde Liège du 4 au 7 juin 1691 suite à  l’abandon de la neutralité de la principauté dans le conflit qui oppose la France et l’Espagne. Jean-Louis d’Elderen meurt le 1er février 1694 à Liège sans avoir vu la paix dans sa province. Il est enterré dans le chœur de la cathédrale de Liège. Il publie une ordonnance le 11 juillet 1689, défendant l’usage des monnaies d’or et d’argent qui n’ont pas cours dans la principauté, comme les nouveaux escalins de Hollande.
Born on 29 September 1620 of William of Elderen and of Elisabeth of Warnant. He was a Canon of the Cathedral of Liège, on November 8 1636, and is great Dean in 1669. He was elected prince-Bishop, August 17, 1688, in the Church of the Abbey of the Premonstratensians, in Liège. It has a short reign, but difficult. The King of France Louis XIV bombarded Liège from 4 to 7 June 1691 following the abandonment of the neutrality of the Principality in the conflict between the France and the Spain. Jean-Louis of Elderen died on 1 February 1694 in Liège without seeing peace in his province. He was buried in the choir of the Cathedral of Liège. He published an order on 11 July 1689, defending the use of gold coins and silver which have no courses in the Principality.
 Portrait de Jean-Louis d'Elderen
 Portrait-Jean-Louis--d-Elderen-2.jpg
 Liard (Dengis 1126, de Chestret 656)
    Liard-5dgs-1126--Jean-Theodore-de-Baviere.jpg
 Historique: Liard
 Ce liard est frappé au balancier dans l’atelier de Liège. Ces millésimes sont 1691, 1692 et 1693. Le chapitre nomme le 13 septembre 1688, Nicolas-François Mivion, orfèvre du prince. Il gravera toutes les monnaies de Jean-Louis d’Elderen. Le graphisme du revers de cette monnaie servira de modèle à tous les liards produit ultérieurement par la principauté de Liège. Plus tard, Jean-Théodore de Bavière innovera en adoptant des écussons de style allemand.  
The liard is struck the balance wheel in the workshop of Liège. These years  of manufacture are 1691,1692 and 1693. The chapter named September 13, 1688, Nicolas - François Mivion Goldsmith. He engraves all the currencies of Jean-Louis of Elderen. The design of the reverse of this coin will serve as a model all liards produced later by the bishopric of Liège. Later, Jean-Théodore of Bavaria innovates by adopting German-style coats of arms.
 Description: Liard
Avers : Les armoiries de la famille du prince, derrière, la crosse et l’épée en sautoir, au-dessus le bonnet ducal.
Obverse: The arms of the family of the prince, behind, the butt and the sword in saltire, above the ducal hat.
Revers : Cinq écussons placés en croix, en bas le comté de Hornes, en haut le duché de Looz, à droite le marquisat de Franchimont, à gauche le duché de Bouillon et au milieu Liège.
Reverse: Five escutcheons in cross down the County of Hornes, the Duchy of Looz top, right the marquessate of Franchimont, left the Duchy of Bouillon and the mid Liège.
Diamètre : 22,0 à 24,0 mm
Diameter: 22.0 to 24.0 mm
Poids : 2,46 à 4,71 gr
Weight: 2.46 to 4.71 gr
Axe : 12 et 06 Hr
Axis: 12 and 06 Hr
Métal : Cuivre
Metal: copper
Degré de rareté : Commun
Degree of rarity: common
Cotation 2010, valeur conjecturée : 20 €
Rating 2010, value conjectured : €201126.JPG
 Collégiale Saint-Barthélémy de Liège
 Collegiale-saint-Barthelemy-Liege.jpg

Publié dans Jean-Louis d'Elderen

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article